Vingt minutes s'étaient écoulées depuis la prise en chasse, Osénus refit un point de la situation :
- Chef ! Ici, Osénus ! R.A.S ! Il déambule comme un croque-mort, sans  rien toucher. On se demande ce qu'il fout ici ! Où est Scheffer ?
- Autorité à Osénus ! Continue le marquage un moment, mais pas toute la soirée ! On ne peut pas se payer le luxe de renifler tous les bizarres du coin ! Les mecs en tenue feront un contrôle d'identité si nécessaire. Scheffer doit être dans le coin.
-  Scheffer à Osénus ! Je suis à trente pas dans ton dos, banane ! De trois quarts arrière, sur ta droite, devant la loterie. T'as l'air d'un anthrax avec ton nuage rose sous le nez ! T'as pas idée de regarder derrière toi, des fois ?
-  Osénus à Scheffer ! Bon, ça va ! Au lieu de faire une fixation sur moi, as-tu repéré le client ?
-  Scheffer  à Osénus ! Affirmatif ! Il est assez photogénique, ma foi ! Dans l'allée, au milieu, entre les autos tamponneuses et le palais de l'horreur, manteau vert, tête de grand sachem et l'air de s'emmerder : un paumé certainement !
Les filles s'étaient séparées ; deux, dans une voiture faisaient des étincelles au plafond, en tournant en rond, percutées régulièrement par une farandole débridée. La sono hurlait et Osénus grimaçait, agressé par les décibels. La troisième fille regardait ses copines, du bord de la piste. Le quidam en vert-de-gris traînait alentour, dans l'allée centrale où émergeait sa tête bizarroïde, dans les flux et reflux d'une marée humaine excitée.

Un peu avant minuit, les filles se décidèrent enfin à quitter la fête ; leur argent de poche dilapidé sans doute. Elles se firent draguer un peu, mais sans plus, par une bande de jeunes zonards, aux émois polissons, qui devaient les trouver un brin girondes. Elles remontèrent progressivement vers le centre-ville, en direction du monument des Girondins. Le quidam suivait toujours, s'avançant d'un pas nonchalant, à cinquante mètres de distance. Les trottoirs étaient encore très populeux. Osénus regarda sa montre : minuit moins cinq ! Cette fois-ci, il était persuadé de brûler, d'emboîter le pas à un pervers notoire : un tordu de première classe ! « Dingue ou pas dingue, si je te prends en flag, je t'allume, pourriture ! » : se disant cela, Osénus avait un regard mauvais, mâchoires crispées, tandis qu'il s'appliquait à une filature discrète. Scheffer prit le trottoir d'en face.
- Chef ! Ici Osénus ! le type colle au cul des petites, il ne se cache même plus ! Mais elles sont pompettes, elles ne font pas gaffe. On rentre dans la rue d'Enghien maintenant.
- Autorité à Osénus : bien reçu !
puis, sur sa lancée :
- Autorité à voitures trois et quatre ! Ralliement sur Tourny ! …
«  A six cents mètres de Castéja ! … C'est encore une histoire de loufoque ! » : l'inspecteur principal Lebedeau était sceptique, mais il mit en place une procédure d'intervention rapide : « on ne sait jamais : en tout cas, pas de quoi fouetter un chat ! pour un individu isolé, parfaitement repéré. Il ne se cache et je parie qu'il ne se retourne même pas ! on va encore tomber sur un défoncé ou un pur crétin exhibitionniste, comme la dernière fois ! Osénus est trop à cran, il va falloir lui recommander de prendre un congé avant qu'il craque ! »

Les filles traversèrent le cours Verdun et s'engagèrent dans la rue Hustin. Le quidam, au bord du trottoir, les regarda disparaître dans la petite rue. Il hésitait ; sa tête balançait de droite à gauche, de gauche à droite… Trente secondes passèrent : l'avenue était à sens unique ! Puis soudain, tête baissée, il s'élança d'un trait sur la chaussée, en poussant un hurlement sinistre. Osénus, incrédule, échangea un regard avec Scheffer : « Non ! Décidément, ce mec n'est pas normal, même trop con ! » … Le quidam au manteau vert-de-gris s'était arrêté sur un refuge. Un bus remontait la voie réservée et arriva à sa hauteur. Surprenant encore, il sortit de sa poche un objet noir, puis hurla en tendant le bras. Osénus ouvrit la bouche, saisit la crosse de son revolver. Scheffer eut le temps d'allonger un pas sur le cours… Le quidam se jeta devant le bus qui ne put l'éviter. Il y eut un bruit bref, mat, et tout de suite, le crissement des pneus…

L'objet noir était un petit livre épais : une bible ! On la retrouva un peu plus tard : elle flottait dans une mare de sang. L'homme sans âge, au nez de condor, vêtu d'un incroyable manteau vert-de-gris, n'avait plus ni traits ni tête ! Son corps, équarri, avait traîné sur quinze mètres.

Le lendemain, quelques jours avant Noël, dans les pages des faits divers du journal régional, une brève signala qu'un pensionnaire, échappé de Château Picon, où il était suivi pour une psychose maniaco-dépressive, n'avait pas raté sa quatrième tentative de suicide…

Osénus put prendre un long congé, complètement écœuré. Un violeur en série fut appréhendé quelque temps plus tard : comme par hasard, le jour de la Saint-Valentin !


© Jean-Jacques Rey, 1997